Voici les étapes de la fabrication d'une plaque constructeur en laiton photogravé.

34

En premier je dessine la plaque dans EXCEL , je sais  que ce n'est pas un logiciel de dessin mais c'est le seul moyen simple que j'ai trouvé pour écrire avec les caractères que je voulais . Ensuite je retire le quadrillage de fond et je fais une capture d'écran que je colle dans PAINT pour l'enregister en .jpeg .

33

J'ouvre cette image dans PHOTOFILTRE et je peux maintenant la travailler pour la mettre à la bonne dimension ( ici 1,8 x 2,88 cm ) et surtout faire la symétrie qui est nécessaire pour le transfère .

35

L'image est imprimée sur une imprimante laser avec du papier de pub que l'on trouve en abondance dans les boites aux lettres , il est un peut glacé et pas épais , juste comme il faut . Pour opérer le transfère des écritures sur la plaque de laiton préalablement dépolie au papier de verre P240  je vais utiliser la chaleur du fer à repasser sans dire à mon épouse ce que je vais faire avec ...

Le fer est réglé sur maxi et je pose la plaque de laiton sur sa semelle pendant que je le maintien les pates en l'air sans me brûler .

Après quelques secondes de chauffe je place le papier sur la plaque de laiton avec la face imprimée contre celle ci et je presse fortement avec un morceau de papier essui-tout plié sur lui même pour qu'il forme un tampon . Il faut faire attention à ce que la feuille de papier ne bouge pas du tout et il ne faut pas rester trop longtemps sur le fer , autrement le toner bave . Ci c'est le cas , pas de panique  , il suffit de passer un coup de chiffon avec de l'acétone et c'est prêt pour un nouvel essai . ( j'en ai fais au moins 12 !! )

36

C'est à ce moment précis que l'on se rend compte si c'est bon ou pas . Il suffit de tremper le tout dans un mélange d'eau et de lessive pour que le papier se ramolisse et se sépare de la plaque en laissant le toner collé sur le métal . Laisser tremper au moins 30 minutes pour que le papier roule en bouloches sous les doigts.

37

Cette plaque n'est pas parfaite mais c'est ce que j'arrive à sortir de mieux pour le moment . La face arrière est recouverte de scotch pour que l'acide ne l'attaque pas .

38

La solution de gravure ent composée de 1/2 d'eau + 1/4 d'eau oxygénée + 1/4 d'acide chloridrique.

Attention lors du mélange : toujours mettre l'acide dans l'eau et pas l'inverse  et n'oubliez pas vos protections individuelles se sécurité .

39

La gravure dure environ trente minutes et après rincage à leau on peut admirer le travail. La partie de gauche est nettoyée à l'acétone et celle de droite est brute , le toner résiste bien à l'acide .

40

Voici la plaque complètement nettoyée . La surface rongée par l'acide ressemble à un sablage fin .

41

Pour donner le la patine à la plaque j'utilise un feutre noir pour décor sur céramique qui doit être cuit à 300° pour devenir permanent .

42

La cuisson se fait sur la plaque de la cuisinière .

43

Après un passage au Miror il ne reste de la couleur noire que la patine qui est resté dans les porosités du métal.

44

Whaou , J'ai une plaque constructeur à mon nom , je ne suis pas peu fier .